Stage de broderie traditionnelle

Bonjour à tous,

 

Mardi, premier jour du stage, nous avons débuté le festin avec les chouquettes de Christine, le gâteau aux pommes de Jeannine et les madeleines de Nicole : c’était bon !!! Entre deux douceurs, nous avons installé notre matériel de broderie, comparé les coloris de nos cotons, nos nouveaux ciseaux ; nous étions prêtes pour démarrer notre marquoir. Comme prévu, nous avons révisé les points droits, les points croisés, les points noués – pas facile, hein Valérie ? Heureusement que le point de poste est passé … comme une lettre … !



Le mercredi fut plus serein côté broderie mais tout aussi festif côté calories. Tout était si bon : le cake d’Anita, les bonbons des Vosges de Martine ; nous avons fait le plein d’énergie pour terminer notre point d’épine simple, double et triple ; nos nœuds simples, doubles et triples, nous attaquer aux points lancés, au natté espagnol, aux damiers et aux « têtes de bœuf » : ça c’était vraiment chouette.

Jeudi, dernier jour, nous nous sommes empiffrées avec le gâteau au chocolat de Nicole : une vraie tuerie !! Mais il fallait aussi avancer notre ouvrage. Nous avons pu faire un premier essai de broderie Crewel, en vue du prochain stage, mais hélas, nous n’avons pas pu terminer notre broderie : il aurait fallu un après-midi supplémentaire.

J’y penserai pour le prochain stage, en avril, où je vous attends de pied ferme. Parlez en autour de vous pour que nous soyons aussi nombreuses et motivées. J’ai tant de plaisir à vous transmettre mes modestes connaissances. Et au risque de me répéter une nouvelle fois, pour Frédérique, le leitmotiv seriné au long de ce stage et valable pour toutes :

 

« Ce n’est pas déchoir que de tirer un trait pour broder droit … ! »

 

Au fait, vous reprendrez bien une part de gâteau ?


Michèle




Écrire commentaire

Commentaires : 0