La sortie annuelle du club randonnée

Cette année le séjour traditionnel des randonneurs en province a eu pour cadre la côte sauvage de la presqu'ile de Crozon dans le finistère et on peut dire qu'il s'est déroulé sous les meilleurs auspices ...

Jugez plutôt : Niché au pied du Menez-Hom près de la pointe de Crozon, le village de vacances de Ker Beuz est on ne peut plus accueillant : animateurs, responsables et personnel aux petits soins, chambres confortables et modernes, repas délicatement préparés et sortant de l'ordinaire.

Cerise sur le gâteau : la méteo était avec nous puisque le soleil et le ciel bleu étaient bien présents les 5 premiers jours ce qui contribua à convaincre les quelques randonneurs sceptiques que l'affirmation présentant la Bretagne comme une région "où il pleut tout le temps " reste sans fondement.

Olivier de Kersauzon l'a exprimé en son temps d'une autre manière…

 

Au programme: Randonnées bien sûr mais aussi tourisme, les deux mêlés intimement.

Le premier jour nous découvrons le pont de Térénez qui franchit la ria de l'Aulne dessinant une courbe parfaite. La route nous emmène à Landevennec, petite station estivale où pousse une belle végétation méditerranéenne; la visite des ruines de l'ancienne abbaye fondée en 493 par Saint Guénolé nous permet de découvrir les restes de l'église romane ainsi qu'un musée présentant les objets exhumés des fouilles dont un sarcophage en bois antérieur au 10ème siècle.

 

Le deuxième jour la méteo rayonnante nous incite à faire la montée du Menez-Hom: du haut de ses 330 mètres, ce jour là, la vue sur la presqu'ile de Crozon est exceptionnelle et nous permet déjà d'imaginer les prochaines "rando" qui s'offrent à nous les jours suivants.

La journée se termine tout naturellement par la visite de l'enclos paroissial de l'élégante chapelle Sainte Marie du Ménez-Hom.

 

Les jours suivants nous découvrons la presqu'ile de Crozon cette curieuse avancée des terres dans la mer en forme de croix:

Au sud de la pointe: le cap de la chèvre sous un soleil éclatant et ses vieilles maisons de pêcheurs en granit...

La station de Morgat au départ d'une découverte de la pointe de Dinan…

Camaret et les menhirs de Lagatjar sur le sentier de la pointe de Pen-Hir…

Au nord: la pointe des Espagnols ouverte sur la rade de Brest.

 

Une journée est consacrée à la visite de Locronan et de ses vieilles maisons en granit.

 

Cette activité n'a pas empêché les randonneurs de participer aux animations du soir; n'est-ce pas Madame la Baronne, Monsieur le brigadier E., Mr le pochtron, ou encore Mr le curé et la bonne du curé !

 

A noter enfin une initiative très appréciée de certains randonneurs dont l'état de santé nécessitait un programme de marche allégé: chacun a pu participer à l'ensemble des visites sans pour autant participer à toutes les marches.

 

Tant par la qualité de notre séjour à Ker Beuz que par la beauté des paysages découverts ou redécouverts l'escapade "cru 2014" restera en bonne place dans nos souvenirs.


Nicole et André



Autres articles qui pourraient vous intéresser :

S'inscrire aux mises à jour par mail

La page du club

La sortie rando 2013


Écrire commentaire

Commentaires : 2
  • #1

    Olivier Castets (mardi, 10 juin 2014 17:12)

    Bravo, belle sortie et des photos magnifiques ! J'adore la langue de Philippe ...

  • #2

    michèle aboudaram (mardi, 10 juin 2014 19:36)

    Oui, ben, pour les animations du soir : Mr le Pochtron : c'est qui ?
    On veut des noms !!