Les 50 ans de l'ACS - La fête aux 4 saules

 

Le 30 mai 2015, au gymnase des 4 saules, Santeny fêtait les 50 ans de l'ACS.

 

A cette occasion, les bénévoles de l'ACS, des associations amies et la municipalité s'étaient réunies pour proposer un évènement convivial aux jeunes et moins jeunes.

Les marcheurs

Dès 10h, les marcheurs avaient rendez-vous au gymnase pour deux départs : un premier pour une balade Santenoise et un second pour une initiation à la marche nordique. Le temps est beau. Le club randonnée s'est mobilisé autour de ces activités : Michèle et Nicole sont là et logiquement à 10h01 tout le monde est parti...

 

Les marcheurs nordiques restent quelque temps autour du gymnase pour perfectionner leur technique avant de s'élancer vers les grands espaces boisés.  Les autres ont une matinée bien remplie : visite des coins méconnus à Santeny et petite séance de Taï Chi aux étangs de Servon.

 

Tout le monde sera de retour vers midi pour l'apéro !


La balade en calèche

L'attelage complet est arrivé, lui aussi, vers 10h. Les balades commencent immédiatement en forêt de Notre-Dame et se poursuivront toute la journée, emmenant à chaque fois une bonne dizaine de personnes.

Le pique-nique

Le pique-nique démarre à 12h ; tous les Santenois sont invités, la municipalité offre le barbecue ! Malheureusement la fréquentation n'est pas au niveau espéré, il restera donc des saucisses pour de nombreuses années à venir... Cela n'empêche pas les présents de passer un excellent moment de partage autour des mets préparés par chacun.


Nous commençons par l'apéritif traditionnel : kir pour tous les plus de 18 ans, coca et orangina pour les autres.


Une grande table a été dressée sur la pelouse et chacun y a déposé sa contribution. De la bonne chaire, des rires, des amis, tout ce qu'il faut pour passer un excellent moment ensemble.


C'est le moment de remercier toutes les personnes participants à l'alphabétisation qui nous ont préparé des mets de leur pays d'origine : un régal ; je garde un souvenir ému de la tajine de poulet au citron...



Un homme nourri et heureux
Un homme nourri et heureux

La Connexion jeunesse

Nous avions sollicité la Connexion jeunesse pour nous donner un coup de main tout au long de la journée. Fernando et ses jeunes ont répondu présents et de belle façon : vente de boissons, encadrement de la cage à grimper, coups de main, vente de tickets.

Les clubs Patchwork et Broderie / Tricot avaient préparé depuis plusieurs semaines des petits lots pour une tombola ; il y en aura au final près de 180. Tout au long de la journée, les jeunes de la Connexion organise la vente des tickets (tous gagnants). Ils auront plus tard dans la soirée, la surprise de découvrir que l'ensemble des gains leur est reversé !

Les associations Santenoises

Quelques associations Santenoises participaient aussi à la fête. Elles ont amené de la diversité et du fun tout au long de la journée.



La Solex'in met en place un grand circuit semé d'embuches et de pièges. Philippe et Jean-Luc, grands spécialistes de la discipline, chronomètrent les volontaires ; c'est Fernando qui explose le score ! Philippe est 4 secondes derrière et se demande encore comment faire...


Le tennis organise des matchs sur un mini court avec balle en mousse. Le bad, quant à lui, occupe le demi gymnase libre. Les jeunes et moins jeunes y défileront pour essayer sur les terrains mis à leur disposition tout en lorgnant sur les experts qui jouent sur le court du fond.


La gym volontaire avait préparé un parcours pour les jeunes : il faut courir, sauter, zigzaguer, lancer des ballons. Bref de quoi s'amuser comme des fous grâce à l'encadrement de toute l'équipe.

Les dictées

Marie-Christine et son équipe nous avait concocté un programme d'enfer...

 

Tout d'abord une dictée "facile", plus orientée vers les jeunes. Elle s'avère finalement redoutable. La sono n'aidant pas, la compréhension devient difficile. Ne parlons pas de l'instit minable, incapable d'aligner deux mots sans bafouiller...

 

Vient ensuite une dictée plus compliquée.

Tout le monde y perdra son latin et nous nous retrouvons au final avec l'ensemble des participants ayant fait plus de trois fautes. Les correctrices n'arrivent pas à les départager. Les lots seront alors tirés au sort !


Les activités de l'après-midi

A l'intérieur du gymnase, nous proposions un programme d'activités manuelles entrecoupé d'interventions sur le tapis central. Les stands n'ont pas désemplis !

 

Un seul regret : que nous n'ayons pas réussi à attirer les plus jeunes vers les deux conteuses de service avec leur histoires d'ogres et de fées.

 

Mais il y avait trop de choses à voir, à faire !


Le mandala géant

L'hésitation a été grande pour l'activité liée au yoga. Le yoga est intérieur et très peu démonstratif. Geneviève a finalement une idée géniale mais pas forcément facile à mettre en oeuvre : un mandala géant. 



Avec l'aide de Christine, elle anime l'atelier qui deviendra une des plus belles activités de la journée ; un moment de paix au milieu de l'excitation générale.

 

Le compte-rendu complet de Geneviève ici.

Le modelage

L'expérience des 45 ans nous avait servi de leçon : ne surtout pas avoir à faire cuire les oeuvres des enfants. Heureusement Pierre a trouvé une terre magique : autodurcissante à l'air libre.


L'atelier ne désemplit pas de la journée. Les deux animatrices, Liliane et Silviane termineront la journée sur les genoux mais quel succès !

Les arts créatifs

 

Anne propose, tout au long de la journée, des activités manuelle aux enfants.

 

Elle attire plutôt quelques bénévoles pour papoter. 

La peinture

De leur coté, les peintres ont préparé de quoi tenir la semaine : des masques, des tableaux et, Ô joie, des maquillages. Les enfants y passeront pour peindre, se faire un masque ou bien, comble du luxe, se faire maquiller en batman...


Toute l'équipe de bénévoles emmenée par Claude encadre et conseille tout au long de la journée. Les oeuvres sont exposées au fur et à mesure sur les panneaux à l'arrière.



Une petite fée s'affaire pendant ce temps, attentionnée, sur les visages. Elle produit des merveilles !

Le tricot

Michelle a préparé pour ses "abeilles" un concours de tricot !!?!?


Il s'agit de tricoter un nombre de rangs définis le plus rapidement possible. On sent bien la panique dans le regard de certaines

La généalogie

Danièle a préparé des arbres pour les jeunes qui souhaitent explorer leurs racines. Ils y inscrivent le nom de leurs parents, leur date de naissance (là déjà cela devient difficile sans l'aide d'un ancien du clan). Puis on passe aux grands-parents et à leur date de naissance...

Le patchwork


Le patchwork et le tricot / couture / broderie s'étaient concertés pour produire des petits cadeaux pour la tombola. C'est au final plus de 180 objets qui seront cousus, rembourrés et boutonnés.


Elles ne font pas les choses à moitié !


Le club s'est, par ailleurs, organisé pour proposer de petits ateliers patch à ceux et celles qui le souhaitent : tout le monde repart avec un petit bracelet.


Sur le tapis central

Les activités défilent sur le tapis central.

 

Tout d'abord le judo. Rabie a rameuté quelques ceintures marron et noire du club. C'est l'occasion d'une belle démonstration de kata et d'un petit entrainement physique.

 

Juste après, le body karaté avec Lionel et Pascal. J'en connais un qui a souffert !

 

Et finalement, le Qi Cong avec Jeanine et Evelyne. Elles proposent aux enfants le Qi Cong des animaux. Cela nous vaut quelques scènes d'anthologie.



Vers 17h enfin, après avoir extirpé les derniers chimpanzés de leur cage nous fermons les portes. Ce fût une belle journée. Nous sommes retournés chez nous la tête remplie de beaux souvenirs.


Je ne résiste pas au plaisir de vous livrer pour terminer quelques gros plans qui nous mettent en valeur.


Nous espérons que vous aussi, bénévoles , adhérents ou simplement lecteur vous y avez pris du plaisir.

 

A bientôt dans les clubs,

 




Écrire commentaire

Commentaires : 4
  • #1

    BOGNI Monique (vendredi, 19 juin 2015 11:35)

    Bonjour à tous,

    Pour raisons de santé je n'ai pas pu être avec vous pour ces 50ans, et le regrette encore plus en lisant ce reportage et en voyant les images reconnaissant beaucoup de visages amis

    Bravos pour ces moments de partage en générations et regrets aussi de ne pas avoir goûté aux plats exotiques qui contribuent aussi à l'enrichissement entre tous

    Coucou Marie-Dominique, il y a un moment qu'on ne s'est vues !!!

    Amitiés
    Monique

  • #2

    Philippe Coret (vendredi, 19 juin 2015 17:29)

    Bravo encore pour cette belle journée, bravo aussi pour cet article qui résume assez bien tout ce qui c'est passé en faisant bien ressortir la joyeuse ambiance! et puis ne les oublions pas: bravo aux photographes sans qui etc....amicalement votre, et a bientôt sur les chemins.

  • #3

    sichler jean (dimanche, 21 juin 2015 10:19)

    C'était une réunion vraiment très sympathique. Je n'y ai fait qu'un passage (santé oblige) mais j'ai été impressionné par la participation à la dictée, et la bonne humeur générale régnante. Merci aux organisateurs, à tous ceux qui ont oeuvrés pour l'ACS, nos anciens: Claude et Ginette Delon, Françoise et Marcel Giry, notre regrettée et rayonnante Jocelyne Roger, et j'en oublie ... Bravo aussi aux photographes qui ont su traduire la diversité et la qualité de cet instant.
    Jean

  • #4

    Vincent Petit (dimanche, 20 août 2017 23:36)

    Quel bonheur de voyager à travers le temps grâce à ce site ... la relève est bien là... l'ACS a su garder l'esprit des pionniers... pour le plus grand plaisir des jeunes et celui des plus anciens dont je fais (aujourd'hui) partie ... bien que je l'avoue humblement j'ai toujours dans ma tête mes 20 ans ... c'était le temps où je venais tous les week-ends de Paris pour venir à Santeny passer de bons moments grâce à Ginette et Claude Delon... je les embrasse car ils sont toujours dans mon cœur ! Je ne serais sans doute pas devenu ce que je suis aujourd'hui si je n'avais pas eu cette chance inouïe de les rencontrer. ! Je souhaite à notre jeunesse de vivre autant de bons moments partagés avec autrui que j'ai pu en passer à l'ACS ... tout un art de vivre en quelques sortes ... pour conclure je citerai Voltaire :
    "Aujourd'hui j'ai décidé d'être heureux, parce que c'est bon pour la santé !"
    À tous, Portez vous bien !
    Avec toute ma tendresse
    Vincent